SMP10, Une mesure plus intelligente pour une maintenance minimale

SMP10, Une mesure plus intelligente pour une maintenance minimalePhoto d'article
Publié: mardi 6 janvier 2015 Kipp & Zonen a réuni le meilleur des deux mondes dans un nouveau pyranomètre. Le SMP10 possède tous les avantages d’une interface intelligente sans besoin d’inspecter ou de changer régulièrement la cartouche de déshydratant. Le SMP10 est conçu avec une cartouche interne contenant assez de déshydratant pour une durée de 10 ans.

Le SMP10 a été lancé à l’occasion du Meteorological Technology World Expo à Bruxelles le mois dernier.
L’interview de notre directeur produit lors de cet évènement:

 

L’interface intelligente bénéficie des avantages de la connectivité industrielle standard RS-485 Modbus® de même que d’une optimisation numérique du signal. Une conversion vers l’analogique est aussi intégrée au capteur. Les caractéristiques techniques sont disponibles sur la page produit du SMP10.

Les données série en sortie du capteur représentent la mesure du rayonnement solaire en Watts par m² (W/m²). Ils comportent également la mesure de la température du capteur, sa tension d’alimentation, le type d’instrument et son numéro de série. L’historique de calibration est aussi accessible.

Les sorties analogiques standardisées simplifient l’échange de capteurs après un réétalonnage, les capteurs ayant tous la même échelle courant ou tension par rapport au rayonnement. Plus besoin de reprogrammer la centrale d’acquisition ou son programme. Cela fait gagner du temps et évite les erreurs.

Pour l’énergie solaire, notamment les sites isolés, une maintenance minimale représente un atout majeure. En combinant le SMP10 à l’unité de ventilation CVF4, vous minimiserez la maintenance et augmenterez la précision en même temps. Le tourbillon d’air réduit significativement le dépôt de poussière sur le dôme du pyranomètre et le maintien au sec en cas de pluie ou de rosée. Le chauffage intégré élimine le gel et la neige de la surface du dôme. L’unité de ventilation CVF4 permet de rallonger la fréquence de nettoyage tout en optimisant la qualité de mesure du pyranomètre.

Le SMP10 est livré avec son tout nouveau logiciel pour une configuration simple du capteur à travers une interface RS-485 à USB ou TCP/IP, permettant aussi une acquisition directe sur PC.

Le SMP10 représente l’étape qui s’impose pour faire progresser le pyranomètre le plus utilisé au monde vers une meilleure précision de mesure et une maintenance minimale.

Partager cette page